SAISON 2010

28/03 Rallye des Ardennes

Abandon

23/04 Rallye de Wallonie

Victoire dans la manche Critérium

Sud Presse Namur du Lundi 26 avril 2010

"Week-end parfait" L'équipage Léonard-Leclercq triomphe dans les ultimes hectomètres.
Il a fallu attendre la dernière spéciale samedi soir pour   connaître le vainqueur dans la catégorie critérium. 
Au terme d'une lutte acharnée avec Docquier et Castremanne à la tombée du jour, 
c'est finalement Laurent Léonard et son copilote Baudoin Leclercq qui propulsent leur Renault Clio RS 
sur la plus haute marche du podium.
On attendait les deux Mitsubishi EVO 9 de Renkin er de Van Keer, mais c'est finalement la petite Renault Clio RS 
de Léonard et Leclercq qui coiffe les lauriers dans le critérium."On ne pouvait pas rêver mieux, je suis super content" 
déclarait le pilote originaire de Schaltin. Pourtant peu avant la 10e spéciale de Wartet, il bataillait toujours pour conserver 
une place sur le podium." Ça va être difficile" commentait alors Léonard. Castremanne sur sa Suzuki Swift venait de leur prendre
la deuxième place et Spiertz sur Citroën C2 se montrait menaçant. Mais dans la dernière spéciale de Crupet, Docquier et Castremanne, 
premier et deuxième, sont victimes d'une crevaison. Docquier renonça faute de roue de secours et Castre perdit un temps précieux.

"Même pas une griffe"

Léonard et Leclercq ont bénéficié de la malchance de leurs adversaires, mais la victoire n'est pas volée pour autant.
Ils ont affiché une solide régularité tout au long du week-end et ont su éviter les pièges des routes wallonnes.
"On a eu un week-end parfait",confiait Léonard." Une ambiance exceptionnelle, pas de problèmes mécaniques, 
pas de crevaison, même pas une griffe. Juste une ou deux frayeurs par-ci par-là, mais bon c'est aussi ça le rallye".

Nicolas Pirlot

 

04/07 Rallye Sprint Achène

Engagé sur une Subaru Impreza avec André Hastir comme copilote

q

 

22/08 Rallye de la Famenne

Brêves du 22 août (Webmaster)

Après les 5 premières ES de la 1ère boucle, Laurent et Steve occupaient une belle 8ème place au général. 
Malheureusement une fuite d'huile était décelée lors de l'assistance. Dans l'impossibilité de résoudre ce problème, 
Laurent décidait sagement de ne pas reprendre le départ, afin de ne pas endommager le moteur de sa monture.
Aventure d'autant plus malheureuse, que Laurent visait une 5ème place au général.


.

25 et 26/09 B-Short du Trèfle

Infos du 26 septembre 2010 à 17h00 (Webmaster)

Laurent a découvert ce dimanche sa toute nouvelle monture, à savoir la Subaru Impreza G A ex Olivier Collard. 
L'inscription à ce B-Short donnait à Laurent la possibilité de tester le potentiel de sa nouvelle acquisition en condition 
réelle de course et avec, pour la première fois, Lindsay Bultot dans le bacquet de droite. "Quel bolide!! J'ai été tellement
surprise par le démarrage lors de la première spéciale que j'en ai eu le souffle coupé pendant quelques secondes..." 
Si les conditions climatiques fort pluvieuses de ce week-end devaient convenir à la Subaru il n'en était pas de même pour "Léo".
Par un départ très prudent lors de la première boucle, il pointait 3ème à 4 secondes de Dewulf et déjà fort distancé 
par le leader Depierreux.
Au regroup en fin de seconde boucle, Laurent déclarait." J'avais tellement l'habitude de plafonner à 175 km/h avec mes anciennes
voitures, que la vue du compteur affichant 192 km/h sur ces petites routes m'a un peu décontenancé.... 
Pour le prochain rallye il faudra absolument le cacher(sic) " et de poursuivre " troisième boucle, j'attaque..." 
Malheureusement lors de son troisième passage dans la spéciale d'Erpion, la Subaru est sortie de la route, 
sans gravités pour l'équipage et pour la mécanique et est restée embourbée, nécessitant l'aide d'un autre 
véhicule pour la remettre sur la route, mais après le passage des autres concurrents.
" Au départ de ce tronçon, nous avons étés neutralisés pendant 3/4 d'heure. Lorsque je me suis élancé, 
les freins et les pneus étaient trop froid et arrivé, le couteau entre les dents au premier gros virage, la voiture n'a pas répondu 
à mon freinage tardif et très appuyé. C'est d'autant plus regrettable, car nous étions à ce moment, Dewulf et moi , 
ex-aequo au classement..." Il apprenait ensuite que Depierreux était lui aussi victime d'un sérieux retard.
" Remporter ce B-Short pour la première sortie de ma voiture aurait été génial...mais j'étais là pour apprendre à la maitriser..."



Le B-Short du Trèfle prend l'eau                               Alexandre PEETERS                         
Dans la mémoire de beaucoup, on avait rarement connu un tel morceau de bravoure à Froidchapelle. 
Pour les concurrents, l'apéro était pris dans le Trèfle pour terminer par le plat consistant d'Erpion 
plus qu'arrosée. En effet, très peu n'auront pas mis une roue de travers...  
Avec de telles conditions, il est bien sûr plus simple d'avoir une quatre roues motrices et Depierreux 
l'a brillamment démontré malgré une crevaison. Philippe Dewulf ne pouvait que constater la différence avec
sa Toyota Celica, même toujours aussi bien conduite. Timidement, Christian Wauthier prenait la dernière marche 
du podium sur lequel aurait dû s'installer Laurent Léonard sans une sortie. Avec sa nouvelle Subaru, 
il égalait déjà un temps de Dewulf.
Compère rate la « perf'»
                             
Derrière, Nicolas Damsin abandonnait trop vite (autobloquant) pour continuer sa lutte avec Julien Durbecq 
et Jean-Noël Tournay. Ceux-ci devançaient les superbes montures de Rudy Bouvart (Manta 400) 
et Auguste Peeters (Sierra Cosworth).
Dans le classement des pneus conventionnels, on notait tout d'abord les forfaits de choix de Servais et Dhaene. 
Néanmoins, on ne peut affirmer qu'ils auraient pu suivre la grosse cadence de Gallet tel un poisson dans l'eau. 
Derrière lui, Patrick Delchambre effectuait une très bonne course. À tel point que le seul à pouvoir suivre 
le rythme était Vincent Compère, malheureusement stoppé net par un poteau. 
Vraiment dommage car quand il faut savoir conduire, le « Grand » répond présent.   
Au début, Olivier Guelenne et Michael Collet parvenait à suivre mais alors que le premier décrochait, 
le second sortait. Auteur d'une belle remontée, Anthony Raucroix s'installait sur le podium.
Le top 5 promettait également d'être disputé mais revenait finalement à Alan Marée même si on retiendra
la belle course de Michael Descartes avant que sa mécanique ne le lâche. Il devançait de beaux noms
dont Mathieu Lapaille ou encore Dominique Detré. Impressionnant également, David Delvigne aurait pu
s'immiscer mais une sortie le retardait. Tout profit donc pour Tony Clerbois qui remportait sa classe
tout comme Cédric Trollé face à Thierry Boulanger, tous dans le top 10.
À la porte de celui-ci, Christophe Verstaen emmenait les trois suivants de la classe 5 en moins
de trente secondes avec un beau résultat de Delogne, Harpignies et Borgniet au vu des conditions. 
Onzième, Anthony Ricccio profitait bien de l'hécatombe dans sa classe. Quant à Damien Marée, 
la sortie de Delvigne lui offrait une victoire plus que méritée tandis que Philippe Vella remportait la division d'origine. 
La dernière mention revenant à Vincent Piraux pour sa victoire serrée face à Bernard Vandeville.
Vers l'Avenir
  

23 et 24/10 Rallye de Jalhay

Infos du 25 octobre  (Webmaster)
Début de rallye très stressant pour "Léo et Steve" suite à la rupture de la courroie de direction assistée
dans la spéciale de Nivezé, forcant ainsi Laurent à une épreuve de force dans les deux dernières spéciales 
de la première boucle. Comme un ennui ne suffisait pas, c'est le levier de vitesse qui sortait de son logement 
dans la spéciale de Sourbrod.
La "guigne" serait-elle encore présente après les Ardennes et la Famenne ?
Laurent plongeait en dessous de la M3 et réalisait une réparation de fortune grace au manche de parapluie 
d'un spectateur, membre du fan club et oncle de Steve (voir photo).
De retour à l'assistance Francis Lejeune en personne (suite à son abandon après 1km dans la première spéciale, 
sur bris de boîte de vitesse) et toute son équipe, rivalisait avec le temps pour adapter un nouveau levier de vitesse 
et procéder au remplacement de la courroie.
Vers midi le soleil apparaissait sur la région des Hautes Fagnes mais aussi à bord de la BMW. Ils ne connurent 
plus aucun soucis mécanique et pouvaient enfin éprouver le plaisir de la propulsion pour la dernière participation 
à bord de cette mythique monture et celà sous des conditions climatiques parfois extrêmes.
Une treizième place au général, une super équipe technique, une imposante délégation de supporter, 
composée de parents et amis, voilà assurément le soutien dont notre tandem avait bien besoin pour déjà   
envisager la saison 2011. Saison qui sera réalisée à bord de la Subaru Impreza de Laurent et qui arborera 
une superbe nouvelle déco......hé hé patience 
Une pensée pour Lindsay qui devait copiloter Léo à Mettet le 31 octobre et qui devait être opérée ce mardi 
des suites de son accident professionnel de la semaine dernière. 
Et pour conclure ce week-end à Jalhay, toute l'équipe vous recommande le gite de Solwaster "Au coq en pâte". 
Un accueil, un service et un endroit merveilleux.
Prochain rendez-vous.....le B-Short de Mettet, avec la Subaru et "Le Pirche" comme co-pilote.


      

30 et 31/10 B-Short de Mettet

Très belle deuxième place au général pour Laurent et "Pirche" lors de ce premier B-Short de Mettet
Infos du 1er novembre (Webmaster)
Après un départ sous la pluie et avec ce numéro 1 qui vous oblige à balayer la route et les trajectoires pour vos rivaux, 
Laurent et Pirche, de retour au parc fermé, pointaient déjà à 12 secondes du régional et favori de cette épreuve, 
Christophe Jacob sur Subaru ex Mc Rae.
De spéciale en spéciale, Léo découvrait encore la Subaru. Mais que dire alors de" Pirche" son copilote du jour. 
Impressionné notre bon vivant!!!. J'avais ce rêve depuis de nombreuses années....Monter dans une grosse auto ....
et tes premières impressions à chaud Pirche...   Oufti , ça motrice mieux que l'Opel   (sic).
Nos deux " Compère " sans jeu de mots, repartaient pour la seconde boucle avec la furieuse envie de grapiller 
quelques secondes sur le leader.
Mais derrière eux, Erik Degeling restait menaçant pour la seconde place.
Les positions ne devaient pourtant plus changer jusqu'au terme de cette journée ou une seule crevaison 
devait retarder quelque peu Léo dans la troisième boucle et permettre au Pirche de changer la roue en un temps record.
Classsement final
1    Jacob Christophe - Regnier Isabelle en 35.36
2    Léonard Laurent - Piret Olivier  en 36.20  à  0.44
3    Degelink Erik - Ons Els  en 36.47  à  1.11



      

Classement général Critérium 2010

Belgian Rally Critérium 2010                                  

  Général    Total
       
1
Berleur Jean-Luc  A 8  98
2
Van Keer Johan  A 8  90
3
Renkin Alain  A 8  58
4
Spiertz Stéphane  A 6  55
5
Hermann Stéphane        M 15  50
6
Deveux Erik  A 8  46
7
Lauwaert Koen  A 7  40
 
Léonard Laurent            M 15  40
9
Lommers Philipp   M 16  37
  Lejeune Francis  GTP 24  35
  Coene Bert  A 8  34
 12 Roosen Benny  M 16  32
 13 Plessers Johnny  M 16  27
  Alliet Xavier   M 16  26
 15 Wullaert Thomas             R 11  26
  Moes Jean-Philippe         R 10  25
  Lenges Gunther  M 14  25
  Delmarche Reginald   N 3  24
 19 Swerts Bert  M 16  24
  Cools Willy  M 16  22
 21 De Bouvere Joeri   R 10  21
 22 Castremanne Philippe  M 13  21
  Paquay Eddy  A 8  21

 

 

PLAN DU SITE
Rallye
Garage
o
     
> Biographie > Saison 2016 > Hommage > Garage
> Palmares > Photos > Supporters > Horaire
> Voitures > Vidéos > Insolite > Occasions
> Archives > Partenaires > Mentions légales > Acces
> Presse     > Contacts